Rechercher
  • Pascale Guillot

Allergies saisonnières

Mis à jour : mars 12


Eternuements, congestion nasale, démangeaisons des yeux et du nez…. Le rhume des foins est arrivé !


Aggravées par différents facteurs (pollution de l’air, urbanisation, changements climatiques…), les allergies respiratoires sont en expansion et toucheraient un Français sur trois, dégradant leur qualité de vie.


La réflexologie peut vous aider à atténuer les effets et l’inconfort de la rhinite allergique grâce à la stimulation des zones réflexes des organes dits "émonctoires" (ceux qui nettoient l’organisme et évacuent les toxines) : poumons, foie, intestins, reins.


L'approche du réflexologue est basée sur les systèmes physiologiques de l'organisme.

En cas d'allergies respiratoires, les zones réflexes des systèmes respiratoire, digestif et urinaire seront prioritairement stimulées.

Les systèmes endocrinien et immunitaire seront également l'objet d'attentions pour rechercher les effets anti inflammatoires de certaines hormones et renforcer l'immunité.


457 vues0 commentaire