Rechercher
  • Pascale Guillot

Crise sanitaire, moral au plus bas : les addictions augmentent

La crise sanitaire impacte le moral des Français et créé un contexte favorable aux addictions : tabac, alcool, drogues, médicaments psychotropes et pratiques de jeux augmentent.

D’après une enquête de l’Association Addictions France / BVA réalisée avant l’annonce du 3ème confinement (sur un échantillon de 2001 personnes représentatives de la population) : 56% des participants estiment que la crise et ses restrictions ont eu un impact négatif sur leur santé psychique et leur moral.


Dans ce contexte, les conduites addictives sont en augmentation. Selon le Dr Hervé Martini (secrétaire général de l’Association Addictions France) « le produit se substitue au lien social »


L’augmentation des consommations d’alcool, de tabac ou de cannabis concerne en premier lieu les personnes qui avaient déjà des conduites addictives et les populations vulnérables (1/3 en consomme plus aujourd’hui qu’avant la crise).


Cependant, près de 10 % des Français interrogés ont commencé à prendre des médicaments psychotropes au cours de l’année (somnifères, antidépresseurs, anxiolytiques).


De plus en plus, des solutions de soutien psychologique sont proposées (notamment aux étudiants, souvent sans réseau familial ou amical proche).


Je fais ces mêmes constats parmi ma clientèle : incertitude qui pèse, isolement et perte de lien social créent une souffrance psychologique.


Il existe des solutions thérapeutiques (comme les TCC), cependant, comme d’autres pratiques la réflexologie peut apporter une aide complémentaire.

La réflexologie agit sur l’émotionnel en libérant les tensions qui provoquent des troubles et des compensations. Ainsi, elle permet de :

  • Favoriser le lâcher-prise

  • Se reconnecter avec son corps, ses sensations

  • Eliminer les toxines

  • Dynamiser l’organisme.


Enfin, l’écoute et l’empathie sont au cœur de cette pratique pour une prise en charge à la fois physique et émotionnelle.

Vous souhaitez en parler ?

Contactez moi

36 vues0 commentaire